13 Juin 2017

Bien choisir un casque vélo pour un enfant

Depuis mars 2017, les cyclistes de moins de 12 ans doivent obligatoirement porter un casque. Cette obligation est valable même pour les enfants transportés sur un siège bébé. Mais, parmi les différents modèles disponibles, lequel choisir ? Voici quelques conseils pratiques qui peuvent vous aider.

Choisir la bonne taille

Pour assurer confort et sécurité, le casque vélo doit être à la bonne taille. Il ne doit pas être trop grand ni trop petit. Un casque est à la bonne taille lorsqu’il est bien ajusté à la tête du petit. Ainsi, même en cas de mouvement vers le bas, il ne retombera pas. Certes, il y a un principe selon lequel si le tour de tête avoisine les 53 cm, il faut choisir la taille XS ou S. Mais, l’essayage doit être la solution décisive.

Opter pour la sécurité et le confort

Avant tout, le casque est un accessoire de protection. Pour cela, il doit être parfaitement solide et résistant. Les coques extérieures et intérieures sont là pour absorber et amortir les chocs afin de réduire l’impact sur le cycliste. Outre la sécurité, le casque doit aussi être confortable. Pour un confort optimal, il convient de choisir un modèle bien aéré afin de réduire l’effet de la transpiration. Pour assurer une meilleure tenue, il est doté d’une sangle réglable. On retrouve même un maintien occipital en mousse sur certains modèles.

Choisir un casque selon l’usage

Pour une meilleure protection, il convient de choisir un casque suivant la pratique de l’enfant. Un casque ventilé garantissant un confort à l’usage est fortement conseillé pour les balades à vélo. En revanche, pour les petits amateurs de VTT et de BMX, il convient de choisir un casque bol doté d’une surface de protection plus importante. Pour cette catégorie de discipline, l’ajout d’une attache permet de renforcer le casque et éviter ainsi les vibrations pendant la réalisation des figures. Enfin, pour les bébés assis sur le siège bébé, il faut choisir un modèle dont la forme est compatible avec celle du siège pour éviter les désagréments à l’usage.

Laisser l’enfant choisir la couleur

Acheter quelque chose pour un enfant est parfois assez délicat. Pour ne pas l’entendre ronchonner toutes les fois où il doit mettre son casque, il faut choisir un modèle qu’il veut. Il doit lui-même choisir la couleur et le désigne. Cette étape est incontournable pour l’assimilation du casque pour l’enfant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *