17 Juil 2017

La meilleure manière de préparer l’enfant au divorce des épou

Même si le divorce des parents reste un traumatisme pour l’enfant, les répercussions seront moins dures si l’enfant est psychologiquement bien préparé. Pour cela, il convient de respecter quelques étapes importantes.

Le comportement responsable des parents

Lors de l’annonce de la séparation, la présence des deux parents est fortement recommandée pour bannir toute incompréhension chez l’enfant. En cas d’absence de l’un des parents, l’enfant va reprocher son absence voire son abandon au parent défaillant. Il faut éviter de laisser une sensation de rupture de la cellule familiale. L’annonce d’une séparation rendra forcément l’enfant tour à tour triste, inquiet, angoissé, nerveux voire frustré. Il est inutile voire déplaisant pour votre progéniture d’écouter vos plaintes car c’est le parent qui doit le protéger, l’enfant ne doit pas jouer le rôle du consolateur. De plus, l’enfant doit être certain que son existence repose sur une affection, sur une réelle et effective histoire d’amour. Malgré les ressentiments mutuels des parents au moment de l’épreuve de la séparation, il faut lui expliquer que le contact parent/enfant ne s’éteindra jamais.

Le choix des mots justes et du moment propice

L’enfant doit comprendre que ses deux parents que ces derniers seront toujours à son écoute. Il doit rester l’élément pivot du cercle familial. Toutefois, ces propos n’impliquent en aucun cas que l’enfant ait une influence, ni un apport de jugement quelconque dans le divorce, que l’amour enfant/parent est éternel, et qu’il diffère de l’amour entre parents qui peut parfois prendre fin. Le moment propice pour lui faire part de la séparation ne doit pas excéder les deux à trois semaines avant le divorce. Choisissez une période d’accalmie sans conflit ni dispute perceptible entre les deux parents pour qu’il continue à ressentir un semblant d’unité et de complicité familiale.

Malgré le choc d’une séparation parentale, la sincérité et la mise en confiance restent les mots clés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *