08 Juin 2017

Arrivé de bébé : comment éviter la crise de couple

Un heureux événement, l’arrivé d’un bébé doit renforcer la vie de couple, mais paradoxalement, il met la vie de couple à rude épreuve notamment quand il s’agit de premier né. Fatigue après l’accouchement, manque de sommeil, multiplication des tâches ménagères et des dépenses…Le stress et la nervosité prend place rapidement faisant oublier les devoirs conjugaux. Pour surmonter cette turbulence, voici les points clés.

L’organisation

Vous devez savoir gérer votre vie familiale à deux et partager les tâches de façon mutuelle. Le premier mois, le bébé a souvent des difficultés à dormir la nuit donc pourquoi ne pas partager l’occupation du bébé la nuit pendant que l’autre fasse un somme. L’idéale c’est de faire appel à une personne de confiance pour vous aider dans les tâches facilitant ainsi la situation.

Savoir s’entourer

Il n’est pas recommandé de vivre isolé après l’accouchement, entourez-vous de vos proches qui pourraient bien vous transmettre leur savoir sur la façon de s’occuper du bébé et vous aider dans vos tâches journaliers. N’hésitez pas à faire appel à votre mère ou votre belle mère pour habiter quelques temps avec vous.

Souplesse et acceptation de changement

Les deux conjoints doivent accepter qu’avec l’arrivé du bébé, de nouvelles obligations s’ajoutent, la liberté peut être limitée, les moments d’intimité se réduisent largement. Donc adoptez un comportement de souplesse et arrêtez d’être trop exigent envers l’autre partenaire. Par contre n’oubliez pas les petites attentions comme les câlins et les gestes d’affections pour mieux entretenir votre relation.

Garder un moment d’intimité

Même avec l’arrivé du bébé, le couple doit réserver un moment intimité pour entretenir la flamme et la passion. Il se peut que vous soyez très occupés, mais trouvez un moment de liberté a minima une à deux fois par semaine pour une vie sexuelle épanouie. La communication est aussi de mise pour comprendre les angoisses et les désarrois de l’autre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *